Idahobit 2023 IMG_9359
Sommaire
Dépénalisation Universelle de l’homosexualité 2023
🇬🇧
🇫🇷🇨🇦
Toujours ensemble : uniæs dans la diversité Together always: united in diversity Siempre juntes: unides en la diversidad
IDAHOBIT 2022

17 mai 2023 

Dépénalisation des Personnes LGBT. Appel pour un moratoire





20/04/23 ILGA Rapport 2023 


Au cours des 30 dernières années, 49 États membres de l'ONU ont décriminalisé les actes sexuels consensuels entre personnes de même sexe, selon une nouvelle base de données d'ILGA World. Cependant, les lois criminalisant l'homosexualité restent une réalité pour un tiers des pays du monde.


🛑Dans 64 États membres de l'ONU, il est toujours illégal d'être LGBTQ. Dans certains pays tels que Brunei, l'Iran, la Mauritanie, le Nigeria, l'Arabie saoudite et le Yémen, la peine de mort pour de la suspicion d’homosexualité.


Il existe également cinq autres pays où il n'y a pas de sécurité juridique pour les personnes LGBTQ+, et ou la peine de mort est une possibilité. C'est le cas en Afghanistan, au Pakistan, au Qatar, en Somalie et aux Émirats arabes unis.




01/01/23 

Le Comité Idaho France, engagé dans la lutte contre la discrimination à l'égard des personnes LGBT+, souligne que les communautés LGBT doivent se comporter comme des diasporas, en se soutenant mutuellement et en aidant ceux qui sont encore persécutés par des lois injustes et criminelles qui criminalisent les relations consensuelles entre adultes. Dans certains pays, les autorités utilisent la suspicion d'homosexualité comme prétexte pour arrêter et emprisonner des individus, violant ainsi leur intimité et leur vie privée. Cette violation de l'intimité par l'État représente une forme de violence et de discrimination, et constitue une violation flagrante des droits humains.

C'est pour cela que le Comité Idaho France mène depuis plus de douze ans une campagne de dépénalisation universelle de l'homosexualité, visant à abolir les lois qui criminalisent les relations consensuelles entre adultes et à renforcer les lois qui protègent les droits fondamentaux de chacun. Nous appelons tous les membres de la communauté LGBT à se mobiliser et à agir en faveur de la défense des droits humains, de la diversité et de l'égalité des sexes et des orientations sexuelles. Nous devons dénoncer les pratiques discriminatoires et violentes des États qui cherchent à contrôler la vie intime de leurs citoyens.

En tant que membres du Comité Idaho France, nous continuerons à sensibiliser l'opinion publique sur les réalités de la vie des personnes LGBT, en travaillant à briser les stéréotypes et les préjugés qui conduisent à la discrimination et à la violence. Nous appelons également à la mobilisation pour l'égalité des droits et la reconnaissance de nos identités et de nos communautés dans le monde entier, en dénonçant notamment les pratiques d'État qui violent notre intimité et notre vie privée. Ensemble, nous pouvons faire progresser les droits et la dignité de chacun, indépendamment de notre orientation sexuelle ou de notre identité de genre.

Idahobit2023